Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  Quelqu’un a dit : il ne faut pas perdre sa vie à la gagner.

 

Alors oui on est tous d’accord qu’il faudrait exercer le métier de ses rêves (rentier !) et s’éclater au travail et oui il y a des gens qui le font et qui sont dans ce cas. Les chanceux ? Je ne sais pas si c’est une question de chance uniquement ; c’est plutôt multifactoriel…

Car oui parfois c’est une question de chance, mais aussi d’envie, d’oser, de tout plaquer et de pouvoir le faire, mais aussi de circonstances économiques, d’opportunités, etc…..

Alors oui, dans exercer un métier dont on rêve, c’est l’idéal mais aussi dans la vraie vie tout le monde ne peut pas y accéder ?

C’est déprimant, non, on peut toujours se réaliser autrement aussi.

On peut déjà se rapprocher au plus des univers qui nous intéressent, qui font partie de notre vie, c’est déjà un premier pas, après on peut avoir deux boulots dont l’un constitue notre passion, et enfin il faut surtout avoir une vie à côté.

Exemple : tu veux être Iggy Pop, ou du moins ta propre version d’Iggy Pop, mais pas dans une émission de téléréalité, ça ne marche pas suffisamment pour le moment, mais tu peux vendre des disques dans un magasin et avoir ton propre groupe de rock, c’est ça aussi s’adapter et profiter de la vie.

Pace que vivre en dehors de son boulot permet de vivre vraiment.

Avoir un boulot plus ou moins dans nos intérêts sera beaucoup plus supportable et plus intéressant si vous avez une vie à côté qui vous enrichit et vous ressource, vous régénère.

 

Parce qu’on ne se résume pas à son boulot contrairement à ce que beaucoup pensent, parce que le travail n’occupe qu’une partie de la vie et parce que vivre vraiment c’est :

-vivre dans l’instant présent.

-avoir des intérêts et des passions qui enrichissent notre vie et la rendent belle et vivante.

-avoir des amis non virtuels humains et non humains, un amoureux, une famille, etc…..

-vivre dans un endroit qui nous correspond ou au moins l’adapter au mieux à notre personnalité et à nos envies.

-définir et revoir ses priorités dans sa vie.

-savoir vivre vraiment et savoir vivre positivement.

 

Alors petit mammifère humain, apprend à vivre vraiment, positivement sans te prendre pour un bisounours mais en vivant dans le présent et de façon la plus juste et la plus humaine possible, en étant toi-même. Et n’oublie pas de savourer…sereinement.

 

PS : et petit mammifère humain, si tu ne peux faire le meilleur, fait le meilleur que tu peux, pour toi, pour les autres, pour tout…

 

 

Tag(s) : #Idées vertes mais bien Mûres

Partager cet article

Repost 0