Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il ne reste que deux jours et demi pour souhaiter une bonne année !

(ou une mauvaise…..ça dépend à qui et des circonstances et du soin que vous avez pour votre karma…)

Deux jours et demi, on peut raisonnablement dire que c’est jouable, de vive voix, par téléphone, par sms et même par courrier, si vous allez à la poste avant 18h ou 19 h (ça dépend de la destination) ou si vous considérez (et c’est un droit ) que le cachet de la poste faisant foi, vous pouvez encore vous y rendre sereinement demain !

Les cartes de vœux sont une espèce en voie de disparition,  voire totalement éteinte. Serez-vous une des personnes qui contribuera, émue, à leur sauvegarde ? (vous pouvez aussi réfléchir pour l’année prochaine !)

 

Les cartes de vœux seraient ringardes, has been, déprimées et mortes, voire décomposées.

 

A nous de les exhumer, de les moderniser et de s’en amuser aussi !

Si on les fabrique soi-même par exemple, elles nous ressemblent ou pas…..mais elles auront leur propre personnalité et une vie indépendante !        

La tendance est à la personnalisation, la customisation, au do-it-yourself, donc allons-y !

Expérimentez le collage, les paillettes ou les photos de vos enfants ou de vos poissons rouges ou de vos chats (pas les deux en mêmes temps : risque de dégustation féline !)…

Pour les flemmards, on peut les acheter et contribuer ainsi, par la voie commerciale, à leur sauvegarde ! Idem pour les e-cards.


Et la mode étant ce qu’elle est, amis modeurs je vous salue, si quelques personnes relancent l’usage des cartes de vœux, il est possible que les créateurs de tendances leur piquent l’idée et la transforme en phénomène ultra tendance….. ! Comme c’est leur habitude et leur usage carnassier de voler aux autres ou dans le passé leurs idées fabuleuses et neuves !


Les cartes de vœux impliquent et lient deux parties.

La partie qui écrit : on pense à quelqu’un et on lui écrit des souhaits, des vœux pour cette nouvelle année, et on entretien notre karma.

La partie qui ouvre sa boite aux lettre, dans le froid de l’hiver et dans l’incertitude des bonnes résolutions, et qui découvre que quelqu’un a pensé à elle et le lui dit et lui exprime.

Des pensées bienveillantes circulent ainsi de mammifères humains à mammifères humains, petites touches d’amitié et de sentiments. Une pause réchauffante pour commencer et affronter le nouvel an.


Cartes de vœux, has been ou futures hypes ?

Question de point de vue, question d’humanité…

 

 

Tag(s) : #Idées vertes mais bien Mûres

Partager cet article

Repost 0